AKU_1492

EEAP Les Myosotis

L’Etablissement pour enfants et adolescents polyhandicapés (EEAP) Les Myosotis accueille des jeunes présentant des handicaps graves à expression multiple, associant déficience intellectuelle et mentale et entraînant une restriction importante de leur autonomie.

Capacité d’accueil

30 enfants et adolescents polyhandicapés âgés de 4 à 20 ans (sur agrément de l’ARS)

Le projet d’établissement

Le projet d’établissement a été élaboré autour de 4 objectifs prioritaires :

  • Maintenir un juste équilibre entre les soins (au sens de la cure) et du soin, porter une attention particulière à la prise en compte de la douleur, pour permettre d’accéder à tout ce qui fait intérêt à et chez l’enfant
  • Stimuler l’ensemble des capacités fonctionnelles et cognitives
  • Développer toutes les aides à la communication possibles
  • Ouvrir aux espaces extérieurs (socialisation)

L’accompagnement

Il s’agit  de proposer à ces jeunes un espace où ils pourront expérimenter et développer dans le plaisir leur propre  niveau d’autonomie, vivre des relations sociales avec leurs pairs, construire une relation privilégiée avec des adultes, adapter des modes de communication.

L’accompagnement n’a de sens que dans une approche multidisciplinaires :

  • L’accompagnement éducatif et pédagogique
  • L’accompagnement thérapeutique : médical ; psychique et somatique ; rééducatif
  • L’accompagnement social
  • Les activités

Les activités proposées varient selon les objectifs et les spécificités des supports utilisés. Elles tournent principalement autour de 4 axes :

  • Le sensoriel : musique, snoezellen, balnéothérapie
  • Le corporel et moteur : jeux au sol, danse, jeux de ballons, vélo, marche à l’extérieur
  • Le cognitif : peinture, contes, jeux sur table, lecture de magazine
  • L’ouverture sur l’extérieur, la socialisation : sortie argent de poche, cinéma, restaurant, séjours extérieurs avec nuitées…

Procédure d’admission

Toute réception d’avis de notification fait l’objet d’une proposition de rendez-vous. Deux étapes différenciées et complémentaires : le processus d’admission et l’accueil.

  • L’admission

L’admission vient vérifier la concordance entre la demande d’admission et les propositions de l’établissement. Le jeune et sa famille sont reçus par le médecin pédiatre, puis par le psychiatre, le chef de service et l’assistante sociale. Sont ensuite proposés quelques jours de « période de contact » pour s’assurer de la possibilité de l’accueil.

La commission d’admission : la situation est évaluée en équipe de direction. La directrice donne l’avis définitif.

  • L’accueil

La directrice reçoit le jeune et sa famille dans le mois qui suit l’accueil. Cette rencontre sert à définir le cadre de travail entre le jeune, sa famille et l’institution.

Transports

L’établissement prend en charge le transport aller/retour de l’enfant. Dans ce cadre, l’établissement a signé une convention de transport avec deux prestataires. Afin de favoriser le confort de toutes les personnes transportées, les circuits sont étudiés pour limiter au maximum le temps de trajet de votre enfant. Cela nécessite la vigilance de tous dans le respect des heures de rendez-vous fixées de manière concertée.

Restauration

Le chef cuisinier fait partie intégrante du personnel de l’établissement. Il propose une cuisine traditionnelle, respectueuse des convictions religieuses et philosophiques de chacun, adaptée aux besoins nutritionnels des usagers. Pour cela, en lien avec le service médical, le chef cuisinier établit  des menus variés avec des produits de qualité et de saison.